Les avantages de faire intervenir un RH à temps partagé

Faire intervenir un RH à temps partagé

Les RH à temps partagé constituent aujourd’hui une tendance en plein essor. La raison est que toutes les entreprises n’ont pas nécessairement besoin de toutes les compétences 8 heures par jour. Ainsi, le recours aux RH à temps partagé s’avère indispensable, notamment pour un besoin ponctuel ainsi que pour une mission limitée dans le temps. Cela est d’autant plus pratique pour les petites structures dont les ressources sont restreintes et qui souhaitent s’offrir les compétences en RH qu’elles ne disposent pas. Gros plan donc sur les avantages de faire intervenir un RH à temps partagé.

Présence adaptée aux besoins de l’entreprise et flexibilité

De plus en plus de structures s’orientent aujourd’hui vers l’externalisation RH dans l’optique de développer leur capital humain. La plupart d’entre elles sont des entreprises souhaitant structurer leurs activités RH, mais qui ne peuvent pas encore envisager d’embaucher un DRH à temps plein faute de moyens.

Ainsi, le principal intérêt de déléguer la gestion de ses ressources humaines à un expert RH à temps partagé, réside dans le fait que ce dernier s’impose comme une véritable alternative au CDI. Ce professionnel qualifié permet à l’entreprise de profiter d’une expertise de pointe en RH sans qu’elle n’ait à recruter un expert RH à temps plein. À noter qu’un DRH à temps partagé peut intervenir sur toutes les thématiques du RH, allant notamment du recrutement à l’accompagnement du manager, et en passant bien sûr par l’audit RH, les formations, le contrat de travail, etc.

D’autre part, le DRH à temps partagé intervient rapidement et de manière opérationnelle sur une étape délicate d’un projet ou sur un besoin imminent. Il peut faire preuve de flexibilité dans l’objectif de miser sur l’efficacité et surtout pour s’adapter aux attentes et besoins de l’entreprise. Cette dernière est donc libre gérer elle-même le niveau d’intervention du consultant rh partagé, par exemple : 12 heures par semaine, 4 jours par mois, ou juste le temps d’une période délicate. Pour trouver un expert RH à temps partagé, on n’a qu’à se rendre sur www.stafflab.io.

S’appuyer sur les compétences d’un expert pour ainsi maîtriser son temps et ses priorités

Jusqu’à une certaine taille, il incombe aussi au chef d’entreprise la responsabilité de gérer ses ressources humaines. Or, celui-ci ne dispose forcément pas le temps ainsi que les compétences nécessaires pour y procéder. Dans une telle circonstance, le chef d’entreprise a tout intérêt d’externaliser la gestion des ressources humaines au lieu de prendre le risque de recruter quelqu’un pouvant travailler à temps plein. En jouant la carte de l’externalisation, le chef d’entreprise dispose bien sûr de compétences d’un véritable professionnel pouvant ainsi faire en sorte que les activités RH de l’entreprise soient bien conformes aux règlementations en vigueur. Ce choix permet de surcroît un gain de temps significatif. Le chef d’entreprise pourra se recentrer sur son cœur du métier pendant qu’un expert RH à temps partagé est aux commandes de ses ressources humaines. C’est donc pour lui l’occasion de maîtriser son temps et ses priorités sans qu’il n’ait à courir après plusieurs lièvres à la fois.  

Profiter d’une prestation de qualité et sur mesure pour un budget maitrisé

Externaliser la gestion de ses ressources humaines, c’est se donner la chance de profiter d’une prestation qualitative proposée par un expert ayant un regard neutre, maîtrisant parfaitement toutes les activités RH et évoluant au rythme des évolutions de son métier en matière de législation. À cela s’ajoute le fait qu’un tel expert dispose de tout un arsenal d’outils RH conçus spécialement pour l’activité de l’entreprise. Celui-ci peut, si besoin, endosser le rôle d’accompagnateur dans le but de contribuer à l’amélioration de la performance de l’entreprise.

Donc, bien qu’ayant un budget limité, une petite entreprise pourra tout de même faire intervenir un consultant RH à temps partagé. En jouant la carte de la délégation, celle-ci pourra en effet s’affranchir des charges et contraintes découlant d’une embauche. De la sorte, sa masse salariale ne va pas s’alourdir du fait qu’elle ne paie que pour une prestation de services. Donc, à titre de précision, si la structure souhaite faire appel à un expert RH à temps partagé pour des besoins ponctuels, la facturation se fera au temps d’intervention. Pour un besoin récurrent, la facturation se fera, soit au mois, soit en fonction du nombre de jours d’intervention. Mais dans tous les cas, l’entreprise va mutualiser les expertises, ce qui lui permettra de rationaliser ses coûts et d’investir dans d’autres activités plus intéressantes.

Management de transition : choisir le bon cabinet
Entreprise et changement : comment faire bouger l’entreprise vers le changement ?