Entreprise et changement : comment faire bouger l’entreprise vers le changement ?

L’entreprise, c’est un changement permanent. De clients, de produits, de personnel, d’environnement économique, de succès et d’échecs. Et une fois l’entreprise en rythme de croisière, on commet une erreur : le statu quo. Comment instaurer dans l’entreprise la conduite permanente du changement ?
Comment l’entreprise peut-elle aller au changement ?

Comment faire bouger les choses dans son entreprise, pour briser le risque du statu quo ?

Ce dossier vous propose une réponse. Il s’adresse théoriquement aux entreprises qui ont des salariés. Mais on verra que cela fonctionne même si vous travaillez en solo.

L’entreprise et la conduite du changement, cela ressemble souvent à cela :

L’employé A a une super idée.
Son dirigeant lui fait remplir les documents et formulaires X, Y, Z pour la décrire.
Son dirigeant l’envoie aux meetings A, B,C, etc pour la présenter.
Cela prend des semaines.
Il n’a aucune réponse avant 2 mois. (si jamais il a une réponse!)
Donc, l’employé laisse tomber. Et l’entreprise n’évolue pas, elle stagne.

Ce faisant, elle est sur la défensive, quels que soient les événements.

Comment permettre le changement au sein de l’entreprise ?

Essayez ceci :

  • Introduisez dans l’entreprise un changement.
  • Posez des questions après.

Si l’employé A pense que changer les points X, Y et Z va améliorer l’entreprise, alors :

  • L’employé A devrait le faire immédiatement.
  • L’entreprise peut toujours revenir en arrière si nécessaire.

Voilà.

Que se passe-t-il lorsqu’on ouvre l’entreprise au changement ?

Ce faisant, vous obtenez une véritable équipe motivée et recherchant activant comment améliorer votre entreprise.

Avec le temps, ce n’est plus une question de faire son travail. C’est une question de participer activement, avec plaisir, au développement de l’entreprise. “C’est moi qui l’ai fait !” vont dire ou se dire vos employés.

En conséquence, le changement de votre entreprise devient une culture. C’est une énergie positive qui traverse naturellement chaque personne de l’équipe. Le changement devient logique et infini.

Il n’est plus nécessaire de papoter pendant des heures pour savoir si on devrait faire évoluer la procédure A ou le produit B vers quelque chose d’autre. On essaie, on pose des questions après, et on décide si on garde ou si on revient à la case précédente.

Mieux encore : en instaurant le changement comme une culture, les employés n’ont plus peur du changement.

Lorsqu’on ne sait pas où l’on va, on a peur, et c’est tout à fait légitime. En revanche, lorsqu’on sait que l’entreprise bouge et que le changement de l’entreprise est naturel, la peur s’estompe.

Ce n’est plus de la peur, c’est de l’enthousiasme.

Je ne suis pas d’accord ! Mes employés ne sont pas suffisamment intelligents/qualifiés/à même de le faire

Réfléchissez à votre dernier poste de travail. Et ce à quoi vous pensiez pour améliorer ce travail.

En quoi cela consistait ?

A changer des choses.

Les employés savent comment améliorer certains aspects de leur travail mieux que quiconque.

Même que vous.

Changez. Posez des questions ensuite. Vous verrez bien !

L’entreprise et le changement lorsqu’on travaille en solo

Le principe est le même, sauf que le changement est à réaliser en vous.

Il s’agit de tester vos idées sans a priori, en prévoyant les moyens de revenir en arrière si jamais les réponses aux questions ne sont pas favorables.

Qu’est-ce qui peut être pire qu’avant ? Vous êtes parti de zéro. Et vous avez pris des risques pour développer votre société. Vous risquez donc peu à essayer de nouvelles choses. Surtout en prévoyant de revenir en arrière au cas où !

Management de transition : choisir le bon cabinet
Les avantages de faire intervenir un RH à temps partagé