Knowledge Management, au secours des entreprises !

En cas d’audit, c’est la galère ! Il faut toujours que l’auditeur cherche la bête noire. Il demande le document que vous n’avez pas en main alors que vous avez déjà passé un mois pour compléter le reste des documents. Savez-vous que pour la plupart des entreprises, pour rechercher un document en version papier ou numérique, un employé passe une journée de travail par semaine sans la trouver (enquête par l’Association Information et Management) ? Il faut vraiment que ça cesse ! La solution : le Knowledge Management. Il ne s’agit pas là d’une archiviste inutilisable, mais d’une ethnologue mise au point pour gérer le savoir de son entreprise. Mais de quoi s’agit-il vraiment ?

Qu’est-ce que le Knowledge Management ?

Parce que la connaissance de l’entreprise est la clé de la croissance de celle-ci, il faut trouver un moyen de bien la maitriser. Le Knowledge Management, appelé également gestion des connaissances, définit la méthode qui vous permet de conserver et d’organiser les connaissances d’une entreprise pour ensuite faciliter son partage. Le coaching managérial est le seul moyen pour optimiser cette pratique. En effet, les dirigeants doivent être capables de procurer, de partager et de traiter la connaissance avec une organisation irréprochable. D’ailleurs, une entreprise bien organisée se voit accroître sa capacité de productivité dans le sens où le temps sera bien géré qu’auparavant. Le site mentorys.fr pourra vous apporter plus d’informations.

L’objectif du Knowledge Management

Ne perdez jamais de vue que les connaissances font partie du patrimoine immatériel d’une entreprise, raison de plus pour bien les gérer. C’est précisément là que le Knowledge Management entre en jeu. Le but ne se résume pas à trouver la connaissance, mais également à savoir la manipuler avant les concurrents. Le principal objectif de la gestion de connaissance d’entreprise est de proposer à ses clients une prestation plus industrialisée sur la connaissance et la transparence du service client. C’est comme une plateforme d’information commune entre client et entreprise qui avec le temps se concrétisera par la gestion des compétences. Ce qui facilite la communication, facilite l’échange de l’information, etc.

Conclusion

La formation KM est surtout destinée aux responsables et mangers ainsi que tous ceux qui sont chargés de la manipulation des connaissances de l’entreprise. Ce coaching de dirigeant servira de rappelle sur les notions de base sur de nouvelles approches stratégiques qu’est le Knowledge Management. Mettre en place un coaching en entreprise vous permet donc de vous démarquer de votre concurrence.

Choisir une école de coaching de référence pour devenir coach professionnel
Le manager coach en entreprise : les clés pour réussir sa mise en œuvre